Y’a plus de saisons ! #AD


Jardin / samedi, mars 7th, 2020

Aussi loin que je me souvienne, je crois que j’ai toujours entendu cette expression. Enfant dans mon entourage on ne cessait de la répéter, par mon grand-père quand la météo desservait son jardin et ne lui apportait pas ses précieux trésors : « Que voulez-vous, c’est comme ça, il n’y a plus de saison ! ».

A moins de quinze jours du printemps, on pourrait dire que ce dicton est encore d’actualité. Les premiers bourgeons sont là mais les nuits restent très froides… Espérons que cela ne gâche pas tout. Je sais que je ne suis pas le seul jardinier qui s’en inquiète 😉

Fin d’après-midi et partie de hockey sur glace sur le lac gelé de Malpas

Le weekend dernier, je suis parti en Franche-Comté, dans le Haut-Doubs, près du lac de Saint-Point pour celles et ceux qui connaissent. C’est une région formidable, avec des sites naturels magnifiques où les saisons sont particulièrement marquées.

La montagne, des lacs, des sapins

Là-bas, difficile de s’ennuyer : été comme hiver, en terme d’activités on trouve toujours quelque chose pour s’occuper à l’extérieur. Ce qui frappe c’est cette nature toujours en mouvement. Verdoyante, la région regorge de forêts denses, magistrales. J’ai découvert d’ailleurs qu’on nommait là-bas le sapin le plus haut d’une forêt : c’est le sapin Président. Je trouve cela mignon, ledit sapin possède même sa petite plaque afin d’officialiser son titre. Un spécimen remarquable qu’on met en valeur et qu’on salue lors d’une promenade ou lors de sa fête annuelle estivale. Pendant l’été d’ailleurs, la région permet de faire de nombreuses activités : VTT de descente, ski a roulette, paddle sur le lac, parapente… Mais vous ne trouverez plus de mont d’or (le fromage, pour la montagne, rendez-vous plus bas) à déguster pendant l’été, il n’est commercialisé que de l’automne au printemps.

En cette période actuelle de fin d’hiver il n’y a malheureusement pas eu assez de neige pour skier, donc ni ski de fond ou de descente au programme ! Il faut dire que l’année dernière pendant l’hiver nous avons pu faire du patin à glace sur un des lacs du coin entièrement gelé, une expérience incroyable !

Bien au chaud pour affronter les dernières plaques de neiges des massif du Jura

J’étais pourtant prêt à affronter la neige. J’avais troqué mes habituelles baskets pour les chaussures fourrés ultra légère Ontario de la marque Blackfox ! Une marque bien connue des amoureux de la nature et des jardiniers, qui propose des produits imperméables et résistants. Quand ils m’ont proposé de tester leurs produits, je me suis dit que mes weekend en Franche-Comté serait idéal pour les mettre à l’épreuve. Et dans le Doubs mieux vaut être bien chaussé. Dans le coin le village de Mouthe détient le record de température hivernale, celle-ci peut atteindre les -20 degrés. Ces bottes sont parfaites pour les balades.

C’était pas précisé que c’était pour les skieurs ?

La météo capricieuse a donc bousculé nos plans mais il faut faire contre mauvaise fortune bon cœur, comme on dit. Nous avons poursuivis notre balade avec la pluie… Par chance j’étais bien équipé avec mes chaussures, elles sont parfaites car dans la région le temps peut vite changer et être très humide. C’est en milieu d’après midi du haut du Mont d’Or que nous avons été récompensé, le ciel s’est soudainement dégagé nous laissant profiter d’une vue incroyable qui témoigne bien de la beauté de cette région.

Vue du sommet du Mont d’Or, tout au loin on devine son grand frère le Mont Blanc

Prochainement je vous partagerai mes bonnes adresses ! Connaissez-vous la region ? Les gens sont très accueillants, et il y a de très bonnes tables et chambres d’hôtes. La destination parfaite pour un weekend loin de Paris, mais seulement 2h40 en TGV !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *